En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Sciences de l'Ingénieur

Sciences de l'ingénieur

Par admin vernant, publié le lundi 18 juin 2018 09:47 - Mis à jour le vendredi 5 juillet 2019 13:50
Image_Sciences de l'ingénieur_7.jpg

Présentation

L'enseignement de spécialité Sciences de l'ingénieur reste général dans son contenu scientifique et technologique. La spécialisation est reportée aux études post-bac, soit en filières longues (Écoles d’Ingénieurs, Classes Préparatoires aux Grandes Écoles (CPGE) ou Universités (Licence, Master, Doctorat), soit en filières courtes (IUT ou BTS éventuellement).

Cet enseignement de spécialité est ouvert à tout élève de première, autorisé à suivre des études en lycée d'enseignement général.

Pour découvrir cet enseignement dès la classe de seconde, il est possible de choisir l’enseignement optionnel SI en 2nde.

 

Qu’apprend-on ?

L’enseignement des Sciences de l’ingénieur aborde les grands domaines techniques liés aux différentes matières d’œuvres :
La matière : la mécanique, la construction, l’architecture, …

L’énergie : les énergies électrique, thermique, mécanique, …

L’information : l'acquisition, le traitement et la transmission de l’information (l'électronique, l'informatique, les télécommunications, …)

Les Sciences de l’ingénieur font largement appel aux outils informatiques pour représenter des solutions constructives existantes ou imaginées, pour calculer des paramètres déterminants et pour simuler des comportements à partir des lois physiques.

Une approche expérimentale importante fait également partie de cet enseignement.

Le fait d’aborder de si nombreux domaines scientifiques et technologiques permet à l’élève d’affiner ses goûts et ses choix pour la poursuite d’études.

 

Quelques particularités :

– L'élève qui conserve l'enseignement de spécialité SI en terminale, bénéficiera de 2 heures de Sciences physiques en plus dans son emploi du temps (ces deux heures sont dédiées aux aspects fondamentaux des Sciences physiques).

– En terminale, les élèves réalisent un projet sur une durée d'environ 48 heures. Ce projet sert de support pour soutenir l’épreuve orale terminale du baccalauréat.